Antonio | Fait d'images - le blog de françois forcadell sur Iconovox.com

Fait d'images

le blog de françois forcadell – l'image dessinée dans l'actualité

Archive pour le mot-clef ‘Antonio’

Le dessin de presse à Montpellier et à Caen

vendredi 28 mars 2014

Dans la série moins on publie de dessins plus on en parle (les même jours) :

Lu sur le site de Cartooning for Peace :

« Les Femmes sont à l’honneur de cette deuxième édition de L’Hérault Trait Libre, festival international organisé par le Club de la Presse du Languedoc-Roussillon, le Conseil général de l’Hérault et Cartooning for Peace.

Au programme :

– « Elles vident leur sac ! » : une grande exposition de 200 dessins venus de 50 pays présentée jusqu’au 26 juillet à Pierresvives. Un témoignage unique de la situation des droits de la femme dans le monde en dessins de presse !
– 19 dessinateurs présents pendant les deux jours du festival !
– Des conférences : « We want media equality ! » (avec Virginie Herz (France 24), Agnès Soubiran (France Info), Sylvie Braibant (TV5 Monde), Liliane Roudière (Causette), Marie Leroy (chargée de mission aux droits des femmes) et « Dessin de presse : peut-on rire avec les machos ? » (en présence de la Ministre des Droits des Femmes, Najat Vallaud-Belkacem)

– Mais aussi : un spectacle de l’humoriste Constance, des rencontres avec les scolaires, une master class, des séances de dédicaces….
Avec Camille Besse, TignousPlantuAurel, Gros, Wingz, Revenu, Man, Hours (France) / Willis from Tunis (Tunisie) / Rayma Suprani (Vénézuela) / Liza Donnelly (USA) / Michel Kichka (Israël) / Nicolas Vadot (Belgique) / Kamilla Wichmann (Danemark) / Cathy Wilcox (Australie)

Le samedi 5 et dimanche 6 avril 2014 – Entrée libre / Pierresvives, Théâtre Jean-Claude Carrière – Montpellier
Exposition à Pierrevives jusqu’au 26 juillet 2014
Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site du festival. »

Lu sur le site du Mémorial de Caen :

« Les 4e rencontres du dessin de presse
Depuis 23 ans, le dessin de presse est présent au Mémorial de Caen grâce aux dessins de Chaunu avec le Concours International de Plaidoiries. Depuis 3 ans, le musée organise des rencontres avec des dessinateurs du monde entier véritablement « engagés » qui, chacun dans leurs journaux et dans leurs pays si différents, défendent leurs points de vue et leurs droits d’expression.

Vendredi 4 avril
19h00-20h30 Débat « Dessiner en temps de guerre », avec Alizadeh (Iran), Sabaaneh (Palestine), Boligán (Mexique, Cuba), Gueddar (Maroc), Lounis (Algérie)
Cette année du 70e anniversaire du Débarquement et de la Bataille de Normandie, le Mémorial de Caen a voulu inviter des dessinateurs de pays « en guerre ». Le public pourra retrouver les dessinateurs le vendredi 4 avril lors d’un débat ayant pour thème «dessiner en temps de guerre» et le samedi 5 avril, participer à des « cartoon battle ».

Samedi 5 avril
Les dessinateurs présents  Achou (Tchad), Alizadeh (Iran), António (Portugal), Bogorad (Russie), Boligán (Mexique, Cuba), Bourayou (France), Bernie (France), Kap (Espagne), Chaunu (France), Gueddar (Maroc), Lounis (Algérie), Kianoush (Iran), Sabaaneh (Palestine), Ann Telnaes (États-Unis)
14h00-15h00 Cartoon Battle 1 (trois dessinateurs Alizadeh , Boligán, Kap, se défient sur des sujets d’actualité)
15h00-16h00 Fresque dans le hall et rencontre avec le public
16h00-17h00 Cartoon Battle 2 avec Bourayou, Chaunu, Gueddar. »

Ni dieu, ni maître

mercredi 10 novembre 2010

« Depuis l’affaire dite des « caricatures de Mahomet », un certain nombre d’allumés de la foi, qu’elle soit musulmane, catholique, juive ou autre, fait des pieds et des mains pour restreindre le champ de la liberté de ne pas croire en leurs croyances. Et surtout de le proclamer à haute voix et en public. Ces tentatives de déni flagrant de la liberté d’expression cherchent à faire table rase de cette belle conquête qui s’appelle laïcité et qui, en France comme dans d’autres pays, consista à séparer l’Église et l’État pour le plus grand bien de la liberté de penser tout seul dans sa tête à soi. »

Ces quelques lignes signées Antonio, Brito et Jean-Michel Renault, sont extraites du texte de présentation du livre collectif « Non de dieux ! », sous titré « La religion nuit gravement à la santé mentale des peuples ». Celui-ci rassemble sur 128 pages, plus de 300 dessins « blasphématoires » de 72 dessinateurs de presse du monde entier (éditions Pat à Pan).

La liste des dessinateurs :
Antonelli (France), Antonio (Portugal), Ares (Cuba), Aroeira (Brésil), Bado (Canada), Ballouhey (France), Batti (France), Bauer (France), Bernie (France), Boligan (Mexique), Brito (France), Burkh (Allemagne), Cambon (France), Carbajo (Espagne), Cardon (France), Caro (Suisse), Catherine Beaunez (France), Cau Gomez (Brésil), Caza (France), Cid (Portugal), Cinta Bolio (Mexique), Coureuil (France), Christ (Argentine), Dalcio (Brésil), Delambre (France), Dieu (France), Dubouillon (France), Endyk (Pays-Bas), Faujour (France), Fidel Castor (France), G. Gepp (Autriche), Gab (France), Ghertman (France), Gonçalves (Portugal), Goubelle (France), Honoré (France), Hours (France), Ippolitti (Argentine), Jiho (France), Kap (Espagne), Kerleroux (France), Kiro (France), Lasserpe (France), Loredano (Brésil), Manuel (Argentine), Maria Centeno (Venezuela), Marlène Pohle (Allemagne), Mutio (France), Nalair (France), Napo (France), Nardi (Italie), Omar (Pérou), Phil (France), Pichon (France), Pinter (France), Puis Rosado (Espagne), R.Ehrt (Allemagne), Ramirez (France), Renault (France), Riber (Suède), Santiago (Brsil), Simanca (Cuba), Solé (France), Tomaschoft (Tchéquie), Topan (Roumanie), Tunin (Russie), Veesse (France), Willem (France).

Remerciements à J-M Bertin.

Illustrations : la couverture de l’album paru aux éditions Pat à Pan
et un dessin de Brito tiré de l’ouvrage.

Le palmarès de St Just-le-Martel 2010 (suite et fin)

lundi 4 octobre 2010

Le 29ème édition du « Salon international du dessin de presse d’humour et de la caricature »  de St Just-le-Martel s’est terminée ce 3 octobre 2010 avec l’attribution du prix « Crayon de Porcelaine Presse en région » à Biz (Pierre Bizalion) qui dessine, entre autre, pour Sud Ouest, L’Alsace, La Dépêche du midi, La Dordogne libre, Centre Presse, et le prix « Crayon de porcelaine Presse internationale » au dessinateur portugais Antonio (António Moreira Antunes), collaborateur de l’hebdomadaire Expresso depuis 1975 (Sources St Just).

La veille le « Grand prix de l’humour vache » était décerné à la jeune dessinatrice Coco (Corinne Rey).

L’édition 2011, la trentième,  devrait marquer une grande étape dans l’existence de cette manifestation puisque elle verra l’inauguration d’un « Centre permanent du dessin de presse » très attendu par la profession.

Le site internet du Salon de St Just-le-Martel.

C’est la fôte à Bruxelles

jeudi 26 août 2010

Du 1er juillet au 6 octobre 2010, le Centre Wallonie-Bruxelles, 127-129 rue Saint Martin 75014 à Paris, présente l’exposition « C’est la fôte à Bruxelles », l’histoire de l’Europe de 1957 à 2010 racontée à travers 160 dessins de presse et caricatures de Antonio, Chappatte, Horsch, Kroll, Mayk, Padry, Plantu, Reiser, Royer, Schneider, Wolinski, entre autres.

À noter qu’un catalogue de 190 pages a été édité à cette occasion (cliquer sur l’image pour l’agrandir) Dessin de Kroll.

Remerciements à JMB.

Sans la liberté de blâmer, il n’est point d’éloge flatteur. Beaumarchais

lundi 12 juillet 2010

Ironie de l’histoire, le quotidien Le Figaro qui a mis au placard un de ses dessinateurs pendant plusieurs années (et qui n’a toujours pas « remplacé » Jacques Faizant, décédé en 2006), consacre un diaporama sonore au dessin de presse, « l’art de la liberté d’expression », à l’occasion de l’exposition « Dessins à la Une », du 29 juin 2010 au 9 janvier 2011, au Champs Libres à Rennes (voir blog du 21.6.2010). Les dessinateurs Plantu (France), Glez (Burkina Faso), Antonio (Portugal), Chappatte (Suisse), y racontent la création d’un de leurs dessins.

En illustration, le dessin de Glez  ©

Également en illustration, la page d’accueil du site internet de Damien Glez, né en 1967 à Nancy et qui lors de son service militaire en coopération, tombe amoureux du Burkina Faso, s’y installe et adopte la nationalité burkinabè. En 1991,  il rejoint l’équipe de l’hebdomadaire satirique « Le Journal du Jeudi » dont il est aujourd’hui le directeur de la publication. Il est membre de la Fondation « Cartooning for peace ».