Fait d'images

le blog de françois forcadell – l'image dessinée dans l'actualité

Archive pour le mot-clef ‘Frédéric Bosser’

Hommages à Siné

jeudi 30 juin 2016

dBD Sine copieEtonnant dBD, le magazine de Frédéric Bosser, qui dans son dernier numéro sous une couverture consacrée à Barbara Canepa, rend un hommage de 10 pages à Siné, avec les témoignages de Catherine Sinet, Geluck, Guy Bedos, Benoît Delépine, Francis Kuntz, Pancho, etc..

Dans le même numéro (n°105 / Juillet-août 2016) un article sur Don Rosa le dessinateur de Oncle Picsou, un dossier sur Charlie mensuel (1969-1981), et un article sur la dessinatrice Lisa Mandel à propos de ses reportages réalisés avec la sociologue Yasmine Bouagga dans la « Jungle » de Calais.

A noter que le numéro précédent de dBD avait déjà publié une Une (en illustration) et douze pages dédiées à Siné disparu le 5 mai 2015.

Toujours sur Siné, à lire l’émouvant témoignage de la dessinatrice Nadia Khiari dans le dernier numéro (n°19) en ligne du magazine Fecocorico.

Un hors-série de “dBD” sur le dessin de presse

lundi 23 mars 2015

Cov dBDblogLe magazine dBD consacre un numéro hors-série au dessin de presse satirique, et à un hommage à Charlie Hebdo.

Dans les 96 pages très illustrées de ce dossier, on peut lire de nombreux entretiens, avec des dessinateurs : Siné, Lefred Thouron, Solé, Pancho, des éditeurs : Hervé Desinge, Lionel Hoëbeke, Jean-Louis Chiflet, ou des proches des dessinateurs disparus Marika, Patrick Pelloux pour Charb, Bernard Fournier pour Cabu.

Frédéric Bosser, maître d’œuvre de ce hors-série, publie également un entretien avec Eric Emptaz, rédacteur en chef du Canard enchaîné, et un autre avec Jean-Louis Porquet, dont Cabu illustrait la chronique « Plouf ! » dans le Canard.

Plusieurs autres témoignages, Charlie Bouhana (Cuba Si), José Fort (L’Humanité) Daniel Fuchs (Hara-Kiri), Numa Sadoul (“Dessinateurs de presse”, Glénat), Jean-Michel Ribes (théâtre du Rond-Point), et Ronald Virag (« Bitologue » de Wolinski), complètent ce numéro très riche en anecdotes et souvenirs.

En illustration, la couverture avec un dessin signé Beb-deum.

(Petites précisions : je signe plusieurs articles dans ce numéro (journaux satiriques, la relève du métier) et je répond aux questions de Frédéric Bosser  sur la création de l’hebdomadaire La Grosse Bertha, mais, contrairement à ce qui est indiqué dans l’édito, je ne suis pas « historien » du dessin de presse. Je rajouterai ni spécialiste, tout au plus un passionné et ardent défenseur de ce moyen d’expression. f.f.)