Catherine Sinet | Fait d'images - le blog de françois forcadell sur Iconovox.com

Fait d'images

le blog de françois forcadell – l'image dessinée dans l'actualité

Archive pour le mot-clef ‘Catherine Sinet’

Plusieurs hommages à Siné

lundi 5 septembre 2016

mourir plutot creverQuatre mois après sa disparition, le 5 mai 2016, plusieurs initiatives et publications vont rendre hommage à Siné :

Le vendredi 9 septembre, au Mémorial de Caen, dans le cadre des 6ème rencontres internationales des dessinateurs de presse, projection du film de Stephane Mercurio « Mourir ? plutôt crever !», suivie d’images filmées lors de la précédente édition à laquelle Siné avait participé. En présence de Catherine Sinet, Stéphane Mercurio, et des dessinateurs Berth et Mric de Siné mensuel.

Hommage à la Fête de L’Huma, les 9 et 11 septembre, au stand de Noisy-le-Sec, en présence de la rédaction de Siné mensuel le samedi 9.

SM HS 2Le 22 septembre, à Toulouse, dans le cadre du Fifigrot 2016, projection du film de Stephane Mercurio « Mourir ? plutôt crever !», mais également du film « Cavanna, jusqu’à l’ultime seconde, j’écrirai » de Denis Robert, et de « Choron dernière » réalisé par Pierre Carles et Eric Martin.

A Saint Just le Martel, dans le cadre du 35e Salon International de la Caricature, du Dessin de presse et d’Humour, du 1er au 9 octobre, exposition de 80 dessins de Siné et de dessinateurs de Siné mensuel.  En présence de Catherine Sinet les 2 et 3 octobre. Ironie des télescopages d’hommages, les dessins de Siné, (venu une fois à St Just) côtoieront une exposition de Cabu (fidèle de la manifestation).

En octobre toujours, parution de Siné « L’œil graphique » aux éditions La Martinière un livre de 240 pages qui retrace la carrière de graphiste de Siné.

En illustration ci-contre, la Une du hors-série spécial de Siné mensuel dont Siné avait dessiné la couverture quelques semaines avant sa mort.

Hommages à Siné

jeudi 30 juin 2016

dBD Sine copieEtonnant dBD, le magazine de Frédéric Bosser, qui dans son dernier numéro sous une couverture consacrée à Barbara Canepa, rend un hommage de 10 pages à Siné, avec les témoignages de Catherine Sinet, Geluck, Guy Bedos, Benoît Delépine, Francis Kuntz, Pancho, etc..

Dans le même numéro (n°105 / Juillet-août 2016) un article sur Don Rosa le dessinateur de Oncle Picsou, un dossier sur Charlie mensuel (1969-1981), et un article sur la dessinatrice Lisa Mandel à propos de ses reportages réalisés avec la sociologue Yasmine Bouagga dans la « Jungle » de Calais.

A noter que le numéro précédent de dBD avait déjà publié une Une (en illustration) et douze pages dédiées à Siné disparu le 5 mai 2015.

Toujours sur Siné, à lire l’émouvant témoignage de la dessinatrice Nadia Khiari dans le dernier numéro (n°19) en ligne du magazine Fecocorico.

Siné mensuel, tout feu, tout flammes

mercredi 6 mai 2015

SineMensuelSi la Une du n°42 – mai 2015 -, de Siné Mensuel,  risque peut-être d’enflammer les esprits, le “Coup de boule” que donne Catherine Sinet à Philippe Val, risque de carboniser celui-ci, actuellement en promo pour son dernier livre.

La directrice de Siné Mensuel y dévoile, chiffres à l’appui, une partie des importantes sommes qu’il a empochées à Charlie Hebdo. Un journal qu’il laissera exsangue financièrement lors de son départ en 2009 pour France Inter, et on comprend Philippe Val : Si ça continue, ça va pas durermieux pourquoi Charb sera ensuite obligé de faire la difficile tournée des banques pour assurer la survie du titre et payer les salaires.

Illustrations : la Une du n°42, et Philippe Val immortalisé en 2009 dans la piscine de sa résidence secondaire de la Drôme.

Michel Polac in memoriam

mercredi 8 août 2012

Disparition à l’âge de 82 ans de Michel Polac, journaliste, écrivain, cinéaste, homme de radio et de télévision.

De 1981 à 1987, dans son émission Droit de réponse, sous-titrée « l’esprit de contradiction » sur TF1, il contribua à populariser le dessin d’actualité avec la séquence « Rebuts de presse » dessinée par Cabu, Loup, Siné, qui ouvrait l’émission, et avec l’intervention de dessinateurs qui commentaient en en toute liberté les propos tenus à l’antenne. Beaucoup de dessinateurs se sont succédés à la palette graphique, parmi lesquels on peut citer, Plantu, Bridenne, Laville, Chenez, Soulas, Blachon, Wolinski, Piem, Serre.

Droit de réponse fût aussi « sauvée » par l’émission consacrée à la mort de Charlie hebdo, première version. En effet, l’audience des premières émissions étaient décevantes lorsque Michel Polac eut l’idée d’inviter l’équipe de l’hebdomadaire qui venait de cesser de paraître. Le charivari qui eut lieu en direct, du notamment au mélange détonnant, d’un journaliste d’extrême droite, de lycéens niaiseux, de Siné, d’un Pr Choron sou et mis à l’écart, sans oublier Serge Gainsbourg, créa le scandale. La polémique qui s’en suivit dans les médias aida l’émission à se faire connaître. Extraits sur le site de l’INA.

Quelques années plus tard, un dessin de Wiaz (en illustration) qui s’en prenait à Francis Bouygues, patron du BTP et nouveau propriétaire de la chaîne récemment privatisée, servit de  prétexte pour arrêter l’émission.

A noter que Catherine Sinet, aujourd’hui directrice de Siné mensuel était la rédactrice-en-chef de Droit de réponse.

Michel Polac collaborait depuis 1996 à la nouvelle formule de Charlie hebdo.

La Java de Siné Hebdo

mardi 15 décembre 2009

Gérard Filoche évoque sur Twitter la soirée très amicale qui s’est déroulée le 14 décembre à La Java à Paris et qui célébrait les un an et plus de Siné Hebdo. À cette occasion étaient réunis la plupart de ceux qui ont contribué à faire vivre, autour de Siné et de Catherine Sinet, cette aventure éditoriale assez extraordinaire il faut bien le reconnaître.

La java - Un an de Siné Hebdo

De nombreux dessinateurs étaient présents, Berth, Geluck, Aurel, Lasserpe, Rémi Malingrëy, Jiho, Barros, Diego Aranega, Gab, Puig Rosado, Poussin, Mykaïa, Decressac, Avoine, Soulas, Bridenne, Mric, Carali, Pakman, Large, Faujour, Vuillemin, JY, qui côtoyaient l’équipe de l’hebdomadaire et les personnalités qui depuis le début apportent leur soutien en collaborant au journal ; Guy Bedos, Delfeil de Ton, Noël Godin, Éric Martin, Isabelle Alonso, Christophe Alévêque, Benoît Delépine, entre autres.

Florilège

jeudi 14 mai 2009

Une charlie hebdo

À propos du départ de Philippe Val de Charlie 2€ Hebdo :

« Philippe, de ton côté : l’intelligence et l’humour. Par-ci, par-là : le mensonge et la jalousie. Laisse les crapauds ! Ils crèveront dans leur peau ! Ton ami Cabu »
Cabu dans Charlie (13.5.2009).

« Tu avais su, à Charlie Hebdo, t’entourer d’une bonne équipe, des femmes, des hommes, lorsque je les regarde à la réunion, je les aime. Je ne peux travailler qu’avec des gens que j’aime, que j’estime, que j’admire. » 
Wolinski dans Charlie (13.5.2009).

« Politiquement, je suis rarement sur les positions de Val. On s’est engueulés, on s’est réconciliés… »
Charb dans Le Monde (13.5.2009).

« Jean-Luc Hees est nommé par Sarkozy, ça contamine Val par ricochet. J’espère que l’ambiance va s’améliorer. » 
Willem dans 20 minutes (13.5.2009).

« Il faut faire Charlie 3 !, Il y a eu le premier “Charlie” du professeur Choron. Celui relancé par Philippe Val en 1992, qui a connu un âge d’or au moment de l’affaire des caricatures (de Mahomet), en 2006. Maintenant, il y a besoin d’un renouveau, un journal plus social et plus proche des gens. » 
Patrick Pelloux dans Le Monde (13.5.2009).

« C’est un type bourré d’humour, mais il oublie de l’utiliser. Il se sent investi de trop de responsabilités. Il a besoin d’être en confiance pour se lâcher. » 
Luz dans Libération (13.5.2009).

« Le départ de Val ? On l’a annoncé il y a un mois, c’était décidé depuis décembre. Il n’a jamais caché qu’il voulait faire une carrière. Au contraire, tout devient conséquent après l’histoire de l’été dernier. Sa menace perpétuelle, c’était : « Si vous n’êtes pas gentils avec moi, je m’en vais. Moi parti, le journal s’écroulera. »
Catherine Sinet dans Libération ((13.5.2009).