Fait d'images

le blog de françois forcadell – l'image dessinée dans l'actualité

Archive pour le mot-clef ‘Piem’

Jean Frapat pour mémoire

Dimanche 19 octobre 2014

On ne soulignera jamais assez ce que Jean Frapat, décédé le 8 octobre 2014 à 86 ans a apporté au dessin et à la télévision.
Quelques trop rares articles lui rendent hommage :
« Jean Frapat (1928-2014), prince de la télé intelligente » par Antoine Perraud (Médiapart – article payant).
« Jean Frapat, l’inventeur oublié » par Jean-Claude Raspiengeas (La Croix).

En illustration, photo du plateau d’une émission de Tac au Tac avec Piem, Jean Frapat, Cardon Topor, et Siné.

Jean Frapat

La mort de Jean Frapat créateur de Tac au Tac

Samedi 11 octobre 2014

C’était une époque où la télévision avait du temps et en donnait aux dessinateurs. Le principe de l’émission « Tac au tac » inventée par Jean Frapat était simple « A partir du dessin imaginé par l’un d’eux, les dessinateurs improvisent à tour de rôle, en se rendant coup pour coup et trait pour trait ».
De 1969 à 1975, l’émission a vu participer Alessandrini, Barbe, Buzzelli, Crepax, Druillet, Forest, Fred, Ghertman, Gir, Gourmelin, Loup, Maroto, Mulatier, Philippe, Hugo Pratt, Ricord, Serre, Topor, Urs, Alexis, Claire Bretécher, Cardon, Desclozeaux, Faizant, Franquin, Gébé, Gigi, Gotlib, Laville, Mandryka, Morris, Peyo, Piem, Puig Rosado, Roba, Soulas Tim, Uderzo. En tout début de soirée à une heure de grande écoute, ces joutes graphiques fascinaient le grand public et lui faisaient découvrir l’art du dessin.

TacauTacUn seul livre a été tiré de cette expérience télévisuelle jamais hélas renouvelée, « Tac au tac » paru en 1973 aux éditions Balland.

On peut revoir nombre de « Tac au Tac » sur le site de l’INA.

Grand amateur de dessin Jean Frapat avait aussi produit et réalisé en 1990 la série « Graph » avec des films consacrés à Ralph Steadmann, Pignon-Ernest, Claude Weisbuch, Cardon, et Topor.

Illustration : capture d’écran de l’émission du 9 août 1975 avec Cardon, Gourmelin et Jean-Claude Forest. Cliquez sur l’image pour voir le film. La voix du commentateur est celle de Jean Frapat disparu le 8 octobre 2014 à 86 ans.

Talents en ligne directe

Mardi 20 mai 2014

Dessinateurs de père en fils. Ou fille. On connaissait déjà Mano Solo, musicien et dessinateur disparu en 2010, fils de Cabu, Pascal, fils de l’immense Gébé (Georges Blondeaux 1929-2004), Barrigue dessinateur mais aussi créateur de l’hebdo satirique suisse Vigousse, un des six enfants de Piem (Pierre de Barrigue de Montvallon), Chimulus (Michel Faizant) indigne rejeton de son père Jacques Faizant (1918-2006), ou Axel Maja digne héritier du talent de son père Daniel Maja.

Il faudra désormais ajouter à la liste Zoé Thouron, dont on a pu voir les dessins dans la revue XXI ou dans ça m’intéresse, dessinatrice aussi créative que son géniteur Lefred Thouron, et François Malingrëy, fils de Rémi Malingrëy qui expose ses peintures (en illustration) à la Galerie Tokonoma, 3, rue de Médicis, 75006 Paris du 22 mai (vernissage à 18h 30) au 8 juin 2014.

Michel Polac in memoriam

Mercredi 8 août 2012

Disparition à l’âge de 82 ans de Michel Polac, journaliste, écrivain, cinéaste, homme de radio et de télévision.

De 1981 à 1987, dans son émission Droit de réponse, sous-titrée « l’esprit de contradiction » sur TF1, il contribua à populariser le dessin d’actualité avec la séquence « Rebuts de presse » dessinée par Cabu, Loup, Siné, qui ouvrait l’émission, et avec l’intervention de dessinateurs qui commentaient en en toute liberté les propos tenus à l’antenne. Beaucoup de dessinateurs se sont succédés à la palette graphique, parmi lesquels on peut citer, Plantu, Bridenne, Laville, Chenez, Soulas, Blachon, Wolinski, Piem, Serre.

Droit de réponse fût aussi « sauvée » par l’émission consacrée à la mort de Charlie hebdo, première version. En effet, l’audience des premières émissions étaient décevantes lorsque Michel Polac eut l’idée d’inviter l’équipe de l’hebdomadaire qui venait de cesser de paraître. Le charivari qui eut lieu en direct, du notamment au mélange détonnant, d’un journaliste d’extrême droite, de lycéens niaiseux, de Siné, d’un Pr Choron sou et mis à l’écart, sans oublier Serge Gainsbourg, créa le scandale. La polémique qui s’en suivit dans les médias aida l’émission à se faire connaître. Extraits sur le site de l’INA.

Quelques années plus tard, un dessin de Wiaz (en illustration) qui s’en prenait à Francis Bouygues, patron du BTP et nouveau propriétaire de la chaîne récemment privatisée, servit de  prétexte pour arrêter l’émission.

A noter que Catherine Sinet, aujourd’hui directrice de Siné mensuel était la rédactrice-en-chef de Droit de réponse.

Michel Polac collaborait depuis 1996 à la nouvelle formule de Charlie hebdo.

Dessins originaux aux enchères

Vendredi 23 septembre 2011

Pour la dixième année consécutive, l’association le DAL (Droit Au Logement) organise une vente aux enchères d’originaux de bande dessinée, d’illustrations, de dessins de presse et de photographies, le samedi 15 octobre 2011 à 14 h 30 aux Trois baudets, 64 boulevard de Clichy, 75018 PARIS (Métro : Blanche).

Les dessins et photographies seront exposés le vendredi de 14 h à 20 h et le samedi matin de 10 à 12 h à cette même adresse.

Parmi les dessinateurs dont les originaux seront en vente on peut citer : Aurel,  Ballouhey, Barbe, Barros, Baru, Baudoin, Dupuy & Berberian, Beuville, Binet, Biz, Blutch, Boll, Bouzard, Brouck, Cabu, Cambon, Casanave, Cestac, Charb, Chauzy, Coco, Coutelis, Cuvilier, David B, Debeurme, Delisle, Dobritz, Dubouillon, Duchazeau, Faujour, Ferrandez, Ferri, F’Murrr, Geluck, Ghertman, Goetzinger, Goossens, Gros, Guibert, Honoré, Jiho, Jul, Kerleroux, Lamorthe, Lasserpe, Le Floc’h, Lécroart, Lefred Thouron, Lesueur, Lizano, Loustal, Luz, Margerin, Mathieu, Mézières, Miss-Tic, Morchoisne, Mutio, Nine Antico, Pakman, Pichon, Piem, Samson, Sapin, Sattouf, Siné, Soulcié, Texier, Thiriet, Tignous, Willem, Wozniak.

Les ventes seront animées par Eric Dumeyniou, commissaire-priseur et par Yves Frémion.

Les dessins sont visible sur ce site

Piem illustré

Mardi 26 octobre 2010

« Le Petit Piem illustré », à paraître fin octobre 2010, sera le vingtième album du dessinateur Piem publié au Cherche midi éditeur.

Un dictionnaire très particulier de 192 pages dans lequel Piem traduit avec humour et en images la subtilité des mots.

En 2009, Piem avait publié chez le même éditeur, « La terre jusqu’au trognon », un livre parrainé par le WWF et dans lequel il s’indignait des outrages que faisait subir notre époque à la planète.