Fait d'images

le blog de françois forcadell – l'image dessinée dans l'actualité

Archive pour le mot-clef ‘Voutch’

Boucq et Voutch bloguent pour Le Monde

mercredi 20 avril 2016

Il-faut-securiser-les-lieux-de-culture-25-03-16Lu dans le blog Les petits miquets (Le Monde) :

“Ce sont deux géants de l’humour en dessin, deux maîtres dans l’art du décalage et du contrepied. Voutch et Boucq lancent simultanément un blog dessiné sur le Monde.fr, ce mardi 19 avril. Le premier publiera au moins une fois par semaine un strip vertical sur T’es sûr qu’on est mardi ?, un blog placé sous le signe de l’anthropomorphisme (attribution de caractères humains à d’autres entités, comme les animaux ou les objets). Le second s’essaiera quotidiennement ou presque au dessin de presse, un genre qu’il pratiqua au début de sa carrière avant d’opter pour la bande dessinée : son blog a pour nom Jungleries et mettra notamment en scène son personnage fétiche, l’agent d’assurance Jérôme Moucherot.

Voutch et Boucq viennent étoffer une galaxie de blogs dessinés bien garnie où figurent déjà Zep, Plantu, Martin Vidberg, Pénélope Bagieu, Guillaume Long, Lisa Mandel, Fabrice Erre, Micael, Fiamma Luzzati, Aurel, Xavier Gorce, Lulu d’Ardis, les Plimpopossum et Morgan Navarro – autant d’auteur(e)s proposant leur vision du monde (politique, sociologique, personnelle mais toujours acérée), loin de la production calibrée de l’édition traditionnelle. Leurs pages sont accessibles depuis le bloc « Les blogs dessinés du Monde », situé en bas de la home page du Monde.fr.”[…]

En illustration dessin de Boucq.

Clap de fin pour Humour à Trouville

lundi 5 octobre 2015

image.htmlLa biennale « Humour à Trouville » a présenté pendant 30 ans – de 1985 à 2015 – le travail de plus de 73 dessinateurs et sculpteurs. Sa créatrice Danièle Costes-Lombard (avec Danielle Komalski), raconte dans un livre, très illustré, « Humour à Trouville Clap de Fin » cette aventure à nulle autre pareille qui a toujours misé sur la qualité de ses participants plutôt que sur la quantité.

Titre TrouvilleParmi les participants on peut citer, Sempé, Wolinski, Tignous, Siné, Willem, Honoré, Cardon, Mix & Remix, Catherine Meurisse,Faujour, Charb, Luz, Soulas,  Desclozeaux, Sajtinac, Voutch, Bridenne, Blachon, Rémi, Maja, Lécroart, Serre, Pessin, Lefred Thouron, Loup, etc.

Extrait :

« Outre la créativité, les dessinateurs humoristiques ont quelque chose « en plus » qui nous dépasse : la perception de tout, avant et mieux que nous, puis l’art de distiller l’antipoison à dose exacte. Le dessin qui libère et sauve de l‘angoisse dans laquelle notre monde féroce veut nous enfermer. »

Editions Le Vistemboir, 10 Rue Haute 14000 Caen – tel. 02 31 93 43 03.

En illustration, l’affiche signée Savignac.

Noël approche / 1

lundi 15 décembre 2014

8324c096534a211abe26160125cf28e2Lu sur le Voucth Club Officiel (Facebook) :

“Signature exceptionnelle pour la nouvelle édition de l’album « Chaque jour est une fête » chez Dominique, 18 rue Guersant, 75017 Paris (01 45 72 00 94), le samedi 20 décembre de 17 à 20 heures.
Vous pourrez également découvrir une nouvelle édition, relookée du livre pour enfants le “Roi de la Grande Savane”, et même quelques tee-shirts inédits.”

L’album est publié par le Cherche midi.

Simon expose à l’Atelier An-Girard

dimanche 21 septembre 2014

invitation-simon

Dominique Simon est un dessinateur qui pratique aussi bien le dessin de mode* que le croquis de voyage, mais son jardin secret, pas si secret que ça, reste le dessin d’humour.
En 2012, il a publié « Eclats de vie » (éditions Scriptoria) un livre où ses dessins « illustraient », des textes de la littérature que le comédien Jacques Weber présentait sur scène en 2011.
A partir du 22 septembre et jusqu’au 7 novembre 2014 il exposera à la Galerie An Girard les dessins d’un nouveau livre, « Pas de deux » (éditions Scriptoria) accompagnés cette fois-ci de textes inédits de Jacques Weber inspirés par le travail de Dominique Simon.

Vernissage de l’exposition le 22 septembre à partir de 18h 30.

Atelier An-Girard, 7, rue Campagne Première – 75014 Paris.
Tél. : 01 43 22 01 16 – Contact : atelier@angirard.com
Ouvert du mardi au vendredi de 13h30 à 19h et sur rendez-vous.

Le site Internet de Dominique Simon.

* Dominique Simon exposera ses dessins de mode à Lyon à La maison des Canuts du 20 octobre au 13 novembre 2014.

Vente exceptionnelle de dessins d’humour

mercredi 4 juin 2014

« Quelle est belle ta collection Dominique ! Cent ou cent cinquante dessins recherchés et cueillis avec passion. »  Ces mots signés Desclozeaux sont extraits de la préface du catalogue de la vente « Dessins d’humour / Collection Dominique Charnay » organisée par la maison Cornette de Saint Cyr, à Drouot-Richelieu, le lundi 16 juin 2014 à 11h, salle 1.

Sans doute un vrai crève-cœur pour Dominique Charnay, grand amateur de dessins , contraint de se séparer de 103 originaux signés Bosc, Chaval, Copi, Bernard Crétin, Dubout, Pierre Fournier, Gébé, Gourmelin, Maurice Henry, Jy, Mose, Pellos, Pajak, Philippe, Reiser (et Jiem), Sempé, Serre, Siné, Tetsu, Topor, Voutch, Vuillemin, Robert Willems.

Les dessins seront exposés le samedi 14 juin de 11h à 19h à l’Hôtel Richelieu Drouot, 9, rue Drouot 75009 Paris. Le catalogue (avec un dessin de Siné en couverture) est téléchargeable au format PDF, et sur inscription, à cette adresse : http://fr.calameo.com/books/00092754358263236ffb9 ou consultable sur le site Internet de Drouot .

En illustration Dominique Charnay photographié par Laurent Charpentier et un dessin de Gourmelin.

Micaël tout en humour

lundi 5 mai 2014

Encouragé et promu à juste titre par Frédéric Pajak  éditeur de ses albums, Micaël est un dessinateur trop rare dans les journaux ( qui, il est vrai, publient de moins en moins de choses qui intéressent les lecteurs…);

Sur le blog du Monde « Les petits Miquets », Yves Frémion lui a consacré un article à l’occasion de la parution de son dernier titre « L’air du temps » ( Les Cahiers dessinés ) :

[…] « Il ne rate pas ses victimes : son trait est d’une grande simplicité, très clair, avec parfois quelques couleurs en aplats sommaires, des nez très pointus à la Petit-Roulet, une tendance forte à la ligne claire, d’une efficacité totale. Si le dessin se veut délibérément sommaire, avec un décor minimal, une absence de détail affirmée, le tout ne manque pas d’élégance. Micaël est de ces dessinateurs qu’on peut collectionner, dont on peut accrocher un dessin (original ou reproduction) sur les murs de son salon, sans déchoir, au contraire. Il va être à la mode dans peu de temps, aux côtés des grands de la même école graphique (Voutch, Benoît…). S’il glisse des gags purs, souvent réussis, son domaine reste la demie-teinte, l’entre-deux. Le lecteur comprend mais n’ose pas toujours rire, il sourit – et en même temps il grince. Voilà, c’est ça : Micaël est le dessinateur du sourire grinçant. » […]

Micaël expose du 8 mai au 21 juin 2014 à l’espace RichterBuxtorf, avenue Fraisse 6, 1006 Lausanne. Vernissage le 8 mai à 17h en présence de l’auteur.

Une vidéo sur Micaël.