Fait d'images

le blog de françois forcadell – l'image dessinée dans l'actualité

Archive pour le mot-clef ‘Caricatures et caricature’

« On aurait pu éviter le massacre »

vendredi 9 janvier 2015

Une Charlie Hara - copieGuillaume Doizy écrit sur son site Caricatures & caricature un article titré « Non, nous ne sommes pas tous Charlie ». Extrait :

[…] « Rappelons-nous que depuis 2012, Charlie Hebdo fait l’objet de vives critiques de la part des grands médias, des intellectuels, des politiques ici-même en France notamment, jugeant le journal bien trop provocateur, mettant de l’huile sur le feu, au point que Charlie Hebdo se soit ironiquement rebaptisé « journal irresponsable » !
Ces combattants étaient bien seuls, abandonnés de tous ou presque face à l’internationale de l’obscurantisme. Y avait-il alors beaucoup de « Charlie » parmi les élites ? Parmi nos gouvernants ? Parmi les éditorialistes de la grande presse qui pourtant savent à l’occasion donner de la voix contre les chômeurs, contre les roms, les immigrés, contre les travailleurs ou les fonctionnaires « privilégiés », contre ceux que justement Charlie défendait ? Que non !
Je partage la colère de Jeannette Bougrab, la compagne de Charb, qui sur TF1 jeudi 8 janvier dans le journal de 20H met en cause la responsabilité de l’État, dénonce cet isolement dont Charlie Hebdo a été la victime. « On aurait pu éviter le massacre » a-t-elle expliqué, et elle a raison ! » […]

En illustration couverture de Charlie Hebdo dessinée par Luz.

Le site Internet de Charlie Hebdo attaqué

lundi 7 janvier 2013

Ce dessin de Charb (en illustration) est la réponse du directeur de la publication Charlie Hebdo aux hackers qui tentent ces derniers jours de pirater le site Internet du journal. On ne sait pas si ces attaques ont un lien direct avec la parution – très médiatisée – du tome 1 de la bande dessinée « La vie de Mahomet » aux éditions Charlie Hebdo-Les échappés. A lire sur ce sujet l’analyse de Guillaume Doizy sur le site Caricatures & caricature.

Charlie et la confrérie 3

lundi 1 octobre 2012

Pétillon dans La Montagne (1.10.2012) : « La liberté de la presse est absolue. On a le droit de dire ce qu’on veut dans un pays libre. Même si on tombe dans un certain excès. Il n’y a pas de limite à la liberté d’expression. Personnellement, la “provoc’” façon Charlie, ce n’est pas mon truc. Je préfère l’ironie telle qu’on la pratique au Canard. Mais ils sont dans leur droit. »

Compte-rendu et commentaires de Guillaume Doizy sur le site Caricatures & caricature du débat entre Plantu et le dessinateur allemand Klaus Stuttmann (blog du 24.9.2012). Extrait :

«  Caricaturer une religion minoritaire constitue toujours un exercice délicat, les minorités subissant bien souvent diverses formes d’exclusion. La caricature des religions peut bien sûr servir la xénophobie et « blesser » les croyants. Mais si à la fin du XIXe siècle le mouvement anticlérical n’avait pas conquis le droit à la critique non seulement du clergé mais également de Dieu au travers la publication de bibles satiriques démontant par le rire le dogme chrétien, la séparation des Eglises et de l’Etat, loin d’être totalement établie dans les faits, serait-elle allée aussi loin dans les têtes ? Quant aux blessures symboliques, pourquoi devrait-elles épargner les seuls croyants imprégnés de religion. Tous les « sacrés » (religieux ou non) ne se vaudraient-ils pas ? Plantu ne devrait-il pas s’empêcher de dessiner des vaches, au nom de leur sacralité hindoue ? Quand il représente Mitterrand sodomisant la reine d’Angleterre, ne choque-t-il pas inutilement les « sujets » de sa Majesté ? Quand il attaque les curés pédophiles, les catholiques ne peuvent-ils à bon droit se considérés souillés par un dessin qui semble accuser l’ensemble du clergé ? »

En illustration, strip d’Aurel publié en première page de Z Minus n°3 (bimestriel 100% dessins qui paraît en alternance avec Zélium), et qui sera dans les kiosques le 6 octobre.

Charlie et la confrérie

jeudi 20 septembre 2012

Le site Caricatures & caricature publie les réactions des dessinateurs Suisses – Mix & Remix, Barrigue, Raymond Burki, Ben – à la publication des dessins iconoclastes sur Mahomet dans Charlie Hebdo. L’article est paru dans Le Matin sous le titre  » Les dessinateurs de presse romands sont partagés ».

En illustration, le dessin énigmatique de Plantu sur cette affaire, paru à la Une du Monde.

 

Dessin de Plantu paru dans "Le Monde"

Le dernier numéro (paru) de La Mèche

lundi 29 novembre 2010

Le très intéressant site Caricatures & caricature.com publie l’éditorial d’Olivier Marbot, co-fondateur et rédacteur-en-chef de La Mèche. Le texte est également disponible sur le site de l’hebdomadaire satirique. Extraits :

« Innovation pour ce numéro 12 de la Mèche. Nous avons décidé de le laisser dans les kiosques pendant deux semaines, donc jusqu’au jeudi 9 décembre. On aimerait vous dire que c’est par superstition, parce que nous ne voulons pas sortir de numéro 13, mais ça n’est pas la seule raison. Depuis maintenant trois mois, une toute petite équipe travaille sans relâche à essayer de faire émerger un nouveau journal satirique faisant la part belle au dessin de presse, sans pub et sans financiers. Pari difficile, on nous avait prévenus…

Pas de locaux, pas de salaires non plus, tout cela fonctionne grâce à la bonne volonté générale mais, pour vous parler franchement, ça devient difficile. Donc on va tenter l’expérience : un numéro en vente deux semaines génèrera assurément moins de frais. Plus de ventes ? Ça, ça dépend de vous. […] Nos lecteurs, dans leur immense majorité, nous disent que le journal est bon, qu’il s’améliore même de numéro en numéro. Et pourtant sans publicité, le niveau actuel des ventes ne suffit pas. Voilà, vous savez tout, maintenant la balle est dans votre camp. Si vous voulez que ce journal vive, achetez le numéro 12, rachetez-le, offrez-le, abonnez-vous et abonnez vos proches. Si cette tentative ne donne rien, il nous faudra sans doute rendre les armes et éteindre la Mèche. Olivier Marbot ».

Le dessin de presse s’anime à Nîmes

jeudi 8 octobre 2009

nimes-2009« Le dessin de presse s’invite à Nîmes d’octobre à mars 2010 », c’est le titre de l’importance manifestation organisée du 9 octobre au 3 janvier 2010.

Au programme plusieurs expositions : « Permis de croquer », « Traits d’impertinence », « Le dessin d’humour dans la presse de 1914 à nos jours », « L’actualité de l’an 2000 et 2001 vue par Honoré, Di Rosa, Duterte, Cabu, Gébé, Mosner, Kerleroux, Wozniak, Haas, Willem, Cavanna, Le Gac, Velickovic, Maja, Floc’h, Götting, Gardon, Hémery, Boisrond, Loustal, Picard, Picard LB, Wolinski, Pignon-Ernest », « Femmes à la une » et « Dessins de la presse internationale ».

De nombreux débats et rencontres sont également organisés durant cette période avec la participation, entre autres de Plantu, Wiaz, Baha Boukhari (Palestine), Caro (Suisse), Dilem (Algérie), Ramize Erer (Turquie), Stavro Jabra (Liban), Michel Kichka (Israël), Brito, Aurel, Lécroart, et de spécialistes du dessin de presse comme Odile Conseil (Courrier International), Guillaume Doizy (Caricatures & Caricature.com), Bernard Fournier, éditeur et scénographe d’expositions, Luce Mondor (École Estienne) et James Tanay (Iconovox.com).

Seuls regrets, il est dommage que la ville de Nîmes et la MGEN, co-organisatrice de l’événement, n’aient pas pensé à intégrer à cette célébration du dessin de presse deux « enfants du pays », les dessinateurs Bosc et Desclozeaux, en leur consacrant des expositions spécifiques.

Programme très complet, dates et lieux d’expositions, au format Pdf.