Fait d'images

le blog de françois forcadell – l'image dessinée dans l'actualité

Archive pour le mot-clef ‘Marie-France Beaucourt’

L’Atelier An-Girard ferme définitivement

lundi 30 mai 2016

Le mardi 31 mai 2016 à 18h 30 l’Atelier An-Girard, galerie créée par Danièle Delorme et animée par Marie-France Beaucourt, fermera définitivement ses portes. Les dessinateurs pour qui la galerie a longtemps été un des rares lieux parisiens où ils pouvaient se rencontrer lors des vernissages, sont invités à venir nombreux.

Photo (triste)  Atypical60

paris-atelier-andre-girard-closed

Texte de Janine Kotwica publié sur Facebook et sur son blog :

13305062_1240695025942576_3835121441495456439_o« L’Atelier An Girard, rue Campagne première, se trouve à deux pas du lieu où fut tournée la mythique scène finale d’À bout de souffle. Le lieu était convivial, exigeant dans ses choix, et privilégiait le dessin d’humour et l’illustration. Les vernissages y étaient animés, et tout ce qui compte dans le monde du graphisme envahissait alors gaiement les trottoirs, l’annexe d’en face et le bistrot d’à côté. Aidées efficacement par Marie-France Beaucourt, l’actrice Danièle Delorme et sa soeur Théote Grière s’étaient d’abord fixé comme objectif la valorisation de l’œuvre de leur père, le peintre, affichiste et dessinateur satiriste André Girard (1901-1968), puis elles ont jeté leur dévolu sur une joyeuse pléïade d’artistes, vivants ou décédés, éditant un catalogue pour chaque exposition. Se sont succédées, sur leurs cimaises, les œuvres de personnalités aussi différentes que Lionel Koechlin et Bosc, André François et Lécroart, Daniel Maja et Christophe Besse, Alexandre Trauner et Mose, Gus Bofa et Serge Hambourg, Karel et Cabu, Chaval et Trez, Blachon et Tetsu, et bien d’autres encore, sans oublier Avoine, ami de Guy Billout, qui l’avait introduit dans ce cénacle très masculin. Depuis, hélas! Danièle Delorme s’en est allée divertir les anges par delà les nuages, sous les applaudissements de ses collègues acteurs et les regrets du monde des arts graphiques.
La galerie, après une ultime exposition consacrée à André Girard, ferme ses portes. »

Illustration, peinture d’André Girard.

Fermeture, hélas définitive, de la galerie An. Girard

lundi 23 mai 2016

gus-bofa-invitationbeuville_invit-250x359gourmelin_invit-250x357

 

Le 31 mai 2016 à 18h 30, on partagera le « dernier verre de l’amitié » à la galerie Atelier An. Girard, un des rares endroits à Paris où l’on a pu voir exposés, depuis 1999, les dessinateurs Gus Bofa, Chas Laborde, Chaval, Bosc, Mose, André François, Beuville, Gébé, Gourmelin, Barbe, Kerleroux, Pierre Fournier, Lécroart, Boll, Cambon, Christophe Besse, Antonelli, Vial, Mougey, Trez, Soulas, Blachon, Napo, Maja, Lionel Koechlin, Guy Billout, Hin, Samson, Avoine, Jy, et bien d’autres. Liste complète et dessins sur le site http://www.atelier.angirard.com/.

Cette galerie avait été voulue par Danièle Delorme pour rendre hommage à son père le dessinateur André Girard* et pour promouvoir le dessin d’humour, l’illustration, sans oublier la photo une fois par an. Après la disparition l’an passé de l’actrice et productrice, ses héritiers ont semble-t-il eu d’autres priorités et ont décidé de la fermer définitivement.

Nul doute que les dessinateurs et les amateurs éclairés seront nombreux le 31 mai au 6 rue Campagne-Première, ne serait-ce que pour remercier Marie-France Beaucourt qui fut pendant de longues années l’âme bienveillante et attentionnée de ce lieu.

*La galerie An. Girard, 7, rue Campagne Première, 75014, présente actuellement des peintures et dessins de André Girard (1901-1968).

En illustrations, l’affiche de l’exposition Gus Bofa, Beuville, Gourmelin, Fournier, Gébé, et Mose.

fournier_pierre_invit_mygebe_invitmose_invit

Disparition de Danièle Delorme

lundi 19 octobre 2015

vitrine_photo_an-girardDécès de Danièle Delorme, actrice, productrice de cinéma, épouse du réalisateur Yves Robert, à l’âge de 89 ans. Si ce blog en parle c’est qu’elle était aussi la fondatrice de l’Atelier-An. Girard, une galerie spécialisée dans le dessin d’humour et l’illustration ouverte en hommage à son père le dessinateur André Girard (1901-1968).

D-Delorme-5Avec la complicité de Marie-France Beaucourt, elle avait présenté dans ces lieux les dessins de Beuville, André François, Gus Bofa, Mose, Pierre Fournier, André Girard, Alexandre Trauner, Mougey, Sliva, Cabu, Jy, Gébé, Bosc, Gourmelin, Vial, Chaval, Lionel Koechlin, Maja, Trez, Antonelli, Kerleroux, Blachon, Avoine, Barbe, Cambon, Napo, Tetsu, Chas Laborde, Soulas, Guy Billout, Lécroart, Samson, Hin, Simon, Christophe Besse, Boll.

Par la qualité de sa programmation la galerie est un rendez-vous incontournable pour tous les passionnés de dessin et d’humour et il faut espérer qu’il en sera encore ainsi longtemps.

Atelier An. Girard, 7, rue Campagne Première – 75014 Paris – e-mail : atelier@angirard.com

Le site de l’Atelier An. Girard.

En illustration, la couverture de « Demain, tout commence », ses mémoires publiées en 2008 (Robert Laffont).

Mougey en 3 dimensions

vendredi 5 avril 2013

C’est une expérience originale que vivent les visiteurs de l’exposition Mougey (« Fourre tout ») présentée actuellement à la galerie An-Girard à Paris. En effet, c’est munis de lunettes 3D (fournies sur place) qu’ils vont découvrir toutes les subtilités des dessins présentés sous formes d ‘anaglyphes. Un procédé fondé sur la notion de stéréoscopie qui permet à notre cerveau d’utiliser le décalage entre nos deux yeux pour percevoir le relief (Wikipedia). Prévoir quelques pauses dans le parcours car la lecture attentionnée des nombreux dessins est un peu entêtante, surtout si on varie les angles de vue (conseillé).

Le 4 avril, soir du vernissage, étaient présents Cabu, le parrain tutélaire de Philippe Mougey, Kerleroux, Boll, Gabs (en photo à droite), Redon, Christophe Besse, Dubouillon, Nicolas Vial, mais aussi Frédéric Pagès, Gérard Vandenbroucke président du salon international du dessin d’humour et de la caricature et du Centre du dessin de presse de St Just le Martel, Alban Poirier (en photo à gauche), James Tanay, entre autres, tous accueillis par les adorables Danièle Delorme et Marie-France Beaucourt, responsables des lieux.

Jusqu’au 18 mai 2013.

Atelier-galerie An-Girard, 7, rue Campagne-Première, 75014 Paris. Galerie ouverte du mardi au vendredi. Tél. : 01 43 22 01 16.

Trouville a beaucoup d’humour

lundi 18 avril 2011

Grand cru pour la 14ème biennale « Humour à Trouville » :  Soulas, Honoré, Sajtinac, Pakman, Hélène Maurel, étaient présents le jour du vernissage où l’on a également vu Danièle Delorme et Marie-France Beaucourt de la galerie An-Girard, Faujour, la dessinatrice Valère, et le grand Moëbius – Jean Giraud qui depuis deux éditions accompagne toutes les festivités de cette manifestation et la fanfare du Piston Circus dont il s’est pris de passion.

Cardon qui expose de nombreux originaux n’a pu être présent ce jour-là.

Autres points forts, l’exposition en hommage à Blachon, les affiches de Savignac et les sculptures de Gilbert Legrand, à la mairie, et à la Galerie du Musée Villa Montebello. « Humour à Trouville » a édité un très beau porfolio catalogue sur le thème «  Quel cirque ! » disponible sur place jusqu’au 8 mai 2011 (15 euros).

Pour tout renseignement : m.j.trouville@wanadoo.fr

Agim Sulaj

jeudi 20 janvier 2011

Une des grandes qualités de l’Atelier An-Girard c’est de nous faire partager les coups de cœur de Danièle Delorme et Marie-France Beaucourt qui animent cette galerie dédiée au dessin depuis de nombreuses années. Agim Sulaj est un de ceux-là. Les dessins de cet artiste d’origine albanaise et qui vit en Italie, font la synthèse entre la peinture, le dessin d’illustration, et le dessin d’humour ce qui leur donne une dimension originale. Ces œuvres seront exposées du 20 janvier au 12 mars 2011.

Agim Sulaj expose et reçoit des prix dans le monde entier, en novembre 2010 il participait à la 9ème édition du « Festival  du dessin de Presse et d’Humour et de la Caricature » de Tourcoing où il avait été primé en 2006.

Un site Internet (en italien) lui est consacré.

Atelier An-Girard. 7, rue Campagne-Première, 75014 Paris.

En illustrations, Agim Sulaj lors d’une exposition à Tirana (Albanie)
et l’affiche de l’exposition à l’Atelier An-Girard (cliquer sur l’image pour l’agrandir).